IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Comores 95, Opération Kashkazi / Opération Azalée
daz
posté 13/12/2012, 17:04
Message #1


Cogadh Mac Tíre / Scénariste à tout faire
**

Groupe : Membres
Messages : 311
Inscrit : 26/07/2010
Lieu : Lyon
Membre n° 53,277




Fin septembre 1995, le Colonel Robert "Bob" Denard investit les Comores à la tête d'un groupe de 35 mercenaires et destitue le Président en fonction, M. Djohar. La France réagit rapidement et envoie des hommes des Forces spéciales, parmi lesquelles le GIGN, le Commando Jaubert, le 1er RPIMA mais aussi des membres de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure).

Je vous propose ici deux scénarios pouvant soit être deux opus d'OP, soit une OP, soit une suite de partie, selon les orgas

Opération Kashkazi:

Dans la nuit du mercredi au jeudi 28 septembre 1995 Bob Denard, accompagné de 35 mercenaires, incluant plusieurs anciens membres de la Garde présidentielle comorienne, débarque de nuit aux Comores. Dans la journée ils prennent le contrôle de la situation : le gros de l'armée Comorienne se rallie à eux avec armes et matériels. Le Président de la république est arrêté et enfermé à à la caserne de Kandani. L'ambassade de France est isolée, les points stratégiques de l'île sont progressivement occupés, terrain d'aviation de Hahaya, camp militaire comme la caserne Kandani, Radio Comores, bâtiments officiels (Présidence ,etc...), etc.

Ainsi on peut modifier légèrement et faire en sorte qu'il y ai une résistance plus forte qu'il n'y à eu.

Il faut un terrain assez grand pour permettre de figurer un terrain d'aviation, un local pour Radio Comores, ainsi qu'un bâtiment pour le Palais de la Présidence et au moins un ou deux autre endroit (si possible bâtiment) représentant les bâtiments officiels. Toutes ces zones doivent être dissociées les unes des autres et si possible un peu éloignées les une des autres, à part les bâtiments officiels et/ou la Présidence qui peuvent être proche.

Dress Code:

Mercenaires: Bas de treillis noir, haut au choix, cagoule, répliques au choix
Armée Comorienne: Camo uni au choix, répliques: AK (on peut accepter d'autres trouvable sur les marchés noir et en Afrique, mais si tout le monde a des ak c'est préférable)

Objectifs des Mercenaires:
- Prendre le contrôle de la caserne Kandani
- Prendre le contrôle de Radio Comores
- Prendre le contrôle du terrain d'aviation d'Hahaya
- Prendre le contrôle du Palais de la Présidence
- Capturer le Président Djohar et le mener à la caserne Kandani si celle-ci est sécurisée sinon le mener à la zone d'entrée en jeu
- Prendre le contrôle des bâtiments officiels
- Éliminer les principaux chefs de l'Armée Comorienne

Objectifs de l'Armée Comorienne:
- Défendre la Caserne Kandani
- Défendre le terrain d'aviation d'Hahaya
- Défendre le Palais de la Présidence
- Défendre le Président Djohar, si il est capturé, tenter de le récupérer
- Défendre les bâtiments officiels
- Éliminer tous les mercenaires
- Éliminer le Colonel Bob Denard
- Défendre Radio Comores

Il faut un nombre conséquent de joueurs si l'on veut exploiter à fond le scénario, au minimum une cinquantaine de joueur de chaque côté, mais il préférable de voir une centaine de joueurs pour exploiter à fond le scénar. Il est possible de jouer avec moins de cinquante joueur, mais il y aurait alors une succession d'objectifs, alors qu'avec plus il est possible d'avoir un jeu à objectifs attaqués en même temps.

Possibilité de jouer avec un nombre égal de joueurs de chaque côté, mais pour corser, on peut faire en sorte que les mercenaires soient en en moins nombreux que les Comoriens.

L'élimination des principaux chefs Comoriens sonnent la fin de partie, car ils ont un rôle de coordination des différentes unités. (Uniquement si jeux à objectifs multiples)
C'est aussi vrai pour l'élimination des principaux chefs mercenaires ou du Colonel Bob Denard qui ont aussi le rôle de coordination des unités mercos.

La capture du Président Djohar est une condition obligatoire de la victoire des Mercenaires. Il faut qu'il soit acheminé à un point sécurisé (Kandani ou camp de base). Ils faut que la majorité des zones à capturer soient prises pour pouvoir prétendre à la victoire (si chrono)

Pour la capture de zone, on peut fonctionner par CTF ou temps resté sur zone.



Opération Alizée:

La France réagit le 4 Octobre 1995 en envoyant des unités pour déloger les Mercenaires qui ont pris possession des Comores.
Les forces en présence :
Côté comorien : Bob Denard avec 35 soldats de fortune et 350 soldats comoriens, 300 hommes de la gendarmerie.
Coté Français
: 4000 hommes - dont 1000 projectables. Un état-major interarmées
Chargés de rétablir la légalité, il y avait les unités spéciales du COS, du GIGN de la DRM et même de la DGSE. En effet, parmi la vingtaine de coopérants français, se trouvent 3 officiers de la DGSE qui encadrait la garde présidentielle de l'ancien gouvernement de ce pays.

Les différents objectifs pris par les Mercenaires sont alors repris par l'Armée Française.


On peut alors reprendre les mêmes objectifs, mais cette fois avec les Mercenaires en défenseurs et l'AF en attaquant. On rajoute à ces objectifs de prise de zone le fait qu'il y a une résistance armée de la part des Mercenaires et des militaires comoriens qui se sont mis au service des Mercenaires

Même chose pour le nombre de joueurs, plus il y en à, mieux c'est!
Pour la résistance armée, les mercenaires peuvent si ils ont perdus une zone, se replier sur une zone qui résiste ou bien mener la vie dure aux Français.

L'Armée Française doit éliminer tous les mercenaires pour pouvoir gagner

Dress Code
:

Mercenaires: Même chose que pour l'Opération Kaskazi
Armée Française: Tenue en vigueur

On peut rajouter les agents de la DGSE qui devrait ou bien éliminer les mercos, ou aurait simplement une mission de rens (genre si grand terrain => Ils se baladent en voiture, ne peuvent être sortis et renseigne les Français des positions mercos)

Pour les règles de touches, et la présence de médics, c'est selon l'envie des orgas. Le nombre de vie aussi


Et vous, quel camp choisirez vous?

Ce message a été modifié par daz - 13/12/2012, 17:49.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Barichnikov
posté 15/12/2012, 13:10
Message #2


Membre actif
Icône de groupe

Groupe : Adhérents
Messages : 5,477
Inscrit : 15/05/2008
Lieu : Lille
Membre n° 25,947




Une base d'OP ou de journée scénarisée complète, c'est bien.

La mise en place d'objectifs stratégiques aurait cependant été pas mal. Genre un dépôt d'armes qui permettrait aux attaquants de s'accaparer d'une armes de destruction massive, forçant les défenseurs à réagir, sinon un bâtiment au choix pourrait être rasé.
Ou encore un transfert obligatoire d'un dirigeant, imposant alors une escorte et une attitude plus offensive.
Ça a le mérite de rajouter du piment au lieu que la journée soit un attaque/défense rébarbatif.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
daz
posté 15/12/2012, 13:18
Message #3


Cogadh Mac Tíre / Scénariste à tout faire
**

Groupe : Membres
Messages : 311
Inscrit : 26/07/2010
Lieu : Lyon
Membre n° 53,277




Pour l'escorte, on peur rajouter un objectif d'escorte vip du president par l'armée comorienne.
Pour destru de bat, la radio par exemple...
Si c'est un peu rébarbatif, c'est que j'essayai de coller à ce qui s'était passé en 1995 wink.gif

Et tout ceci n'est qu'une base pour les orgas bien sur wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 24/07/2019 - 10:23