IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 Forum Rules Rubrique Reviews : Nouveau mode d'emploi
 
Reply to this topicStart new topic
> Grand Match Colt Vs Smith&Wesson
AL_1
posté 16/05/2003, 12:10
Message #1


Membre actif
**

Groupe : Membres
Messages : 1,378
Inscrit : 02/08/2005
Lieu : Chez les ploucs
Membre n° 6,734




Medames Medemoiselles et messieurs, bienvenu sur le forum ASAirsoft, aménagé tout spécialement pour cette occasion sans précédent ici ! Installez vous confortablement dans les gradins spécialement livrés pour l’occasion, oui ! Cette occasion, qui sera la première mais certainement pas la dernière, nous l’espérons de tout cœur !
Car ce soir, va se dérouler un Face a Face sans merci entre deux phénomènes, deux géant américains, tout deux centenaires et témoins de la lutte outre atlantique pour l’indépendance et la Fédérations…

Mais laissez moi vous présenter nos deux champions :

A ma Droite :
Sa lignée est vieille d’un siècle, son mécanisme indémodable malgré les nouveautés technologiques, son histoire on ne peut plus complète ! Il fut le Premier ! Et aujourd’hui encore il continue de faire parler de lui ! Il est une légende a lui tout seul !
J’ai nommé : Le Colt 1911 A1 national Match de KWC

A ma gauche :
Il est le petit dernier d’une grande famille toute aussi vieille que celle de son adversaire, qui ne fut pas en reste puisque cette dernière inventa les étuis en cuivre ! Il est la réponse ! La contre thèse de son Adversaire de ce soir, puisqu’il regroupe toutes les dernières innovations de sa famille en matière de sécurité, tout en s’inspirant de ses cousins autrichiens. Ce soir il a tout a prouver
J’ai Nommé : Le Smith & Wesson Sigma 40F de KWC

La Jeunesse et sa fougue l’emporteront-elle sur l’expérience et la maturité ? Nous sommes la ce soir pour le savoir



Ce soir Celui qui arbitrera ce match qui promet d’être détonnant, ne sera autre que moi, votre humble serviteur le temps de ce grand moment.



QUE LA FETE COMMENCE !!!!!

PREMIER ROUND (DING)


Qui de la poule ou de l’œuf ?

Lequel de ces deux grands noms est le plus vieux ? Colt ou S&W ? En avant pour la réponse


La marque Colt a été crée par Samuel Colt (1814-1862) qui était un inventeur comme tant d’autre en cette folle époque de créations, mais il fut un pionnier. Bien que le barillet tournant était déjà connu au temps du silex, Samuel Colt fut le premier à l'avoir mis en pratique en utilisant les avantages de la percussion. Les premiers revolvers Colt sont connus sous le nom de "Paterson", ville dans laquelle ils furent fabriqués à partir de 1837. Les brevets déposés garantirent à Colt le monopole de fabrication jusqu'en 1857. Ses droits couvraient son système à barillet, avec amorçage des charges par l'intermédiaire de capsules glissées sur des cheminées, vissées dans le prolongement des chambres.
Parallèlement, en 1854, se crée aux Etats-Unis la firme Smith & Wesson qui mit au point et fit breveter une cartouche complète à percussion annulaire, ancêtre de l'actuelle .22 lr.
En 1855, un Américain du nom de Rollin White, eut l'idée de forer de part en part le barillet des revolvers, autorisant ainsi le chargement par l'arrière. La firme Colt, approchée en premier pour l'exploitation commerciale, la jugea sans intérêt. Ce fut finalement la firme concurrente Smith & Wesson qui en acheta les droits en 1856, bien contente de pouvoir exploiter le seul type de barillet susceptible de fonctionner avec ses nouvelles cartouches. Lors de l'expiration du brevet Colt (1857) concernant l'invention du barillet, Smith & Wesson bénéficia de ce fait, d'une exclusivité sur les barillets forés de part en part et ce jusqu'en 1869.

Ding !!!

Premier round terminé léger avantage (de quelques décennies) À Colt.



Laissons donc souffler nos deux athlètes pour revenir a ce superbe « échauffement » historique :
Colt aurait pu asseoir sa position si il avait acheté le brevet de barillet forré de part et d’autre. Peut être que nos modèles actuels ne seraient pas ce qu’ils seraient. Il faut savoir que d’actuels grand noms des armes comme Browning, ont été crée par des hommes qui ont eux-mêmes travaillés pour la firme Colt a cette étrange époque qu’était le Western.

Mais nos deux gaillards sont de nouveau prêt pour le second Round :

DING !!!!!!!!

Deuxième Round :

Le plus bô c’est moi –non ! C’est moi !...


Colt :
Si il y a bien quelque chose qui ne change jamais, c’est l’esthétique du Colt 1911… On peut trouver des modèles dotés de compensateurs, mais notre champion n’en est pas équipé. Les plaquettes de crosse sont en plastique imitation bois, qui cachent des plaquettes d’acier pour le lester. Le faux canon est en acier chromé, avec gravé le calibre rituel du modele : Cal. 45.
Le matériau principal est du plastique antichoc ABS. Anti-Choc ? Pas si sur, car après quelques heures de manipulation j’ai pu constater quelques déformations, infimes certes, mais qui n’échappent pas a l’œil de l’expert qui observe de très près, au niveau de parties mobiles (près du levier de sécurité surdimensionné). Le modèle est marqué comme le vrai, du coté gauche. Sur la droite on vois la puissance maximum du modèle (1 joule) et sur le corps, le nom du fabriquant et du revendeur (3P) sont assez discret et peuvent même s’effacer facilement.


Sigma 40 F :
Autant le dire tout de suite, si le commerçant ne me l’avait pas mis dans les mains, je ne ferait que le review du colt ce soir… Sa bouille ne me plait pas, car un pontet arrondi fait tache au milieu d’un tel monolithe. J’ai résolu partiellement ce problème d’esthétique en lui greffant un pointeur laser basique. La finition du modèle est loin d’être irréprochable de plus (marques de moulage en plusieurs endroits) Mais c’est surtout la mécanique qui m’a mise sur le cul. Ce modèle, tout comme les Glocks actuels, est doté d’une Culasse fermée a fenêtre « mobile » c'est-à-dire qui se rabaisse sous le recul de la culasse. Et la qualité du mécanisme est telle que je n’ai pas pu résister. Quand je parle de monolithe, le terme n’est pas trop fort car il est clair que celui-ci s’inspire profondément des modèles de l’autrichien Glock, tant par l’esthétique que par la mécanique (dont nous traiterons plus en détail dans quelques lignes). C’est sans doute pour briser cette ressemblance trop flagrante que S&W a doté son modèle d’un pontet aux lignes arrondies au possible, ce qui a mon sens vient plutôt gâcher tout ça. Le modèle est aussi marqué comme le vrai a la gauche et a droite l’énergie maximum et un avertissement sur l’impossibilité de tirer si le chargeur est hors culasse.


Ding !!!!!

Fin du deuxième Round
Avantage Colt.

Pendant que les deux concurrents se reposent revenons sur cette belle prestation :

Le S&W est un original qui se démarque nettement du lot coté esthétique, malgré son air de famille avec les Glocks, le pontet courbe y est pour quelque chose. Un original peut succomber pour ce modèle « juste un peu différent mais assez pour plaire » surtout si il aime le genre « XL » ,sans pour autant être aussi massif qu’un Desert Eagle, et qu’il n’est pas regardant a une finition un peu bâclée…
Le Colt séduira les amateurs de « grands classiques » indémodables.


Mais je vois que nos deux sportifs sont de nouveau prêts pour le troisième round


Ding !!!!!!!!

Troisième Round :


Lequel tombe dans la main le plus facilement ? :
-ergonomie-


Colt :
La aussi la simplicité, que certains qualifieront même de spartiate (après tout c’est la réplique d’une arme…), se ressent dans la manipulation du modèle. L’ejectoir du chargeur et bien placé, le grip des plaquettes colle bien.

Sigma 40
La les sensations sont différentes, on aurait presque l’impression de tenir un pistolet de science fiction dans les mains, ce qui n’a rien de désagréable si on aime ce style. Le grip encore une fois fait penser a celui d’un glock tout en étant moins accrocheur.


Ejectoir et Chargeur :

Colt :
Le chargeur se sent si bien dans la crosse qu’il ne descend pas tout seul, un petit coup de pouce de votre index ( biggrin.gif) l’y aidera sans soucis supplémentaires. De même, appuyez bien sur le chargeur pour l’enclencher correctement.

Sigma :
Ici, le chargeur descend sans soucis et pour le réinsérer pas besoin de pousser trop fort.

Canon/culasse :

Les deux modèles ont le canon chromé

Colt :
La culasse se manipule sans aucuns soucis, le retour de cette dernière par déblocage de l’aretoir, est très sec tout en donnant un son métallique simple et agréable.

Sigma :
La aussi une manipulation simple, mais la culasse s’enraye assez facilement, cela m’est arrivé quelques fois, le retour de cette dernière n’étant pas très « vif » par rapport a son concurrent. L’aretoir n’est pas très ergonomique et un pouce humide de transpiration aura bien du mal à le faire agir. Sa conception favorise son encrassement de surcroît.
Si la culasse ne revient pas très bien, quand ça marche, le bruit de retour est plus complexe et mécanique que celui du colt.

Visée :

Colt :
Une vise simple est efficace, la hausse est réglage en vertical grâce a une vis.

Sigma :
Trois point, à la ligne.
Aucuns réglage possible, mais la visée se fait sans trop de soucis, les instruments dédies étant plutôt larges

Ding !!!!!
Fin de troisième round.
Avantage Colt.



Encore une fois les différences se font ressentir entre l’ancien et le moderne. Ce dernier présente quelques failles, dues sans doute à sa complexité. La volonté de faire une culasse la plus lisse possible et dénuée de superflus mécanique, a poussé ses concepteurs à commettre une erreur d’ergonomie au niveau de l’aretoir de culasse.



Quatrième Round :

Technique :



Démontage/Remontage :

Colt :
Le démontage/remontage est un peu compliqué (attention aux surprises du genre -bzouuuinnnnng « merde, le ressort de retour de la culasse ! »).

Sigma :
Même soucis au niveau du démontage, un peu compliqué, sans oublier que c’est une manipulation mécanique obligée pour régler le hop up (dont nous allons parler sous peu)


Hop Up ?

Colt :
Oui, non réglable.

Sigma :
Oui – réglable par clé Allen fournie – démontage de la culasse nécessaire.
Edition du 17/05/03 :
Apres etude de ce sisteme, et prise de renseignements aupres nottament de Alien Alien, ce sisteme se retrouve sur de nombreux modèles (infinity, Glock de KWa...) mais est loin de faire l'unanimité parmit nos amis les airsofteurs, et cela se comprend : tres fragile, inéficace et meme dangereux pour le canon interieur de la mécanique.

Sécurité :
Colt :
LA réplique ne possède qu’une des deux sécurité que le Colt réel possède : Le système actif (par levier de sécurité) qui bloque la culasse et empêche de tirer.

Sigma :
La ce modèle continue d’affirmer sa filiation avec Glock : Système de sécurité passive a la détente, inspiré des modèles autrichiens. Et la ou ça fait bizarre : Sécurité active, située… Sous la crosse derrière le talon du Chargeur. Il suffit de l’abaisser pour l’activer (quand je vous parle de science fiction…).


Fin du Quatrième Round.
Avantage Sigma. -contesté par la commission d'arbitrage, pour duperie de la part du sigma et de son fameux Hop Up reglable pourris.


Enfin notre jeune premier commence à retourner le match en sa faveur. La présence d’un Hop up réglable n’y est pas étranger, tout en gardant en tête la nécessité de démonter la culasse pour y accéder. De plus une double sécurité n’est jamais à négliger. Deux plutôt qu’une pourrais être sa devise. Même si il n’y a rien d’innovant chez ce dernier, hormis la position du sélecteur de sécurité.


Cinquième Round :
En Action :

Colt :
Le modèle se comporte très honorablement. Sur cible les billes ne tapent pas a coté pour ricocher n’importe ou, son power booster est néanmoins gênant quand on n’a pas l’habitude d’avoir un cordon ombilical entre soit et son modèle. De plus ce dernier est assez rigide.

Sigma :
On voit les billes, et c’est la première fois en tirant sur cibles que je constate ça. Je mettrait ça sur le hop up pas encore réglé comme il se doit. J’ai eu des « billes perdues » qui n’ont visiblement pas trouvé le chemin de la cible…
Plusieurs enrayements de la culasse comme cité plus haut, sans raisons particulières.
Fin du cinquième Round

Ici, notre petit nouveau perds tout l’avantage acquis dans le round précédent, sans doute un surplus de confiance, suite a sa réussite durant ledit chapitre. Le moins que l’on puisse dire après avoir tiré une vingtaine de billes, c’est que le Colt s’en sort plus honorablement que le Sigma. Mais il ne faut pas perdre de vue que ce dernier n’était pas doté du Carbon power booster. Mais comme le prix du modèle ne comprend pas cet équipement, je l’ai testé tel quel d’origine.



Sixième Round :

Celui qui en a le plus !
-équipement d’origine/rapport quantité prix.


Les deux modèles sont au prix de 149 € chez les revendeurs français.

Colt :
Notre vieux routard connaît la musique, et pour un final en beauté, c’est un final en beauté, il met la gomme :
La boite comprend pour ce prix :

-LE modèle,
-Un Carbon power Booster
-1 Chargeur en plus de celui du modèle
-Deux valves par chargeur (1 pour le CPB et une pour l’apport classique de Gaz)
-un sachet ridicule de billes
-une clé pour changer le flexible du CPB
-Quelques Cibles papier

Le CPB n’est pas fournit avec une cartouche de gaz Co2 par contre.

Sigma :
Notre petit nouveau commence à voir trente six chandelles car pour le même prix voila le contenu :

-Le modèle
-le chargeur d’origine
-Une valve pour CPB
-Une Clé Allen pour le réglage du Hop Up
-Un sachet encore plus ridicule de billes (90 billes environs d’une qualité douteuse en y regardant de plus près, pour les deux modèles).



ALALAH Ca y est le Sigma tombe au sol, je compte, Et 1… Et 2… Et 3… Et 4……….
Et c’est la victoire par K.O. pour le colt.



Un superbe match, j’espère que vous serez aussi de cet avis.


Conclusion :

Le Sigma, loin s’en faut, n’est pas un mauvais modèle. Mais il a des petits défauts de finitions, d’esthétique, d’ergonomie et de fonctionnement qui viennent gâcher la superbe mécanique qui compose ses entrailles. On peut néanmoins l’apprécier et vitre oublier, je pense, ces quelques tares.

Le Colt réalise ici un quasi sans fautes et à écrasé a plate couture son conçurent sur de nombreux point, son classicisme a mainte fois prouvé son efficacité et son attrait, la finition est supérieure au Sigma et ce kit « Clé en main » vous évite d’avoir a commander un chargeur supplémentaire et un CPB, juste des billes et des cartouches Co2 qui ne sont pas très chères d’ailleurs.


Voila pour ce Review, j’espère que vous aurez pris autant de plaisir a le lire, que moi a le concevoir. A bientôt…
Go to the top of the page
 
+Quote Post
SirGalaad
posté 16/05/2003, 13:17
Message #2


Membre actif
**

Groupe : Membres
Messages : 1,393
Inscrit : 22/09/2002
Lieu : Asnieres sur Seine
Membre n° 240




peut avoir une foto des 2 ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Over[cult]
posté 16/05/2003, 14:33
Message #3


Electron[Libre]
**

Groupe : Membres
Messages : 1,459
Inscrit : 07/08/2002
Lieu : France
Membre n° 32




Quelle belle démonstration !!
Merci AL_1 !!
Oui : nous voulons des photos !! :biglaugh:
Go to the top of the page
 
+Quote Post
AL_1
posté 16/05/2003, 14:41
Message #4


Membre actif
**

Groupe : Membres
Messages : 1,378
Inscrit : 02/08/2005
Lieu : Chez les ploucs
Membre n° 6,734




Je vais essayer mais je ne garanti rien, car pour ce faire, je vais devoir passetr par mon Camescope qui n'est pas d'une qualité exceptionnelle.

Je devrais pouvoir mettre ca en ligne d'ici a ce soir, pour peu que un modo ou admin me fasse un mode d'emploi concis pour l'insert dans la galerie photo.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
SirGalaad
posté 16/05/2003, 14:43
Message #5


Membre actif
**

Groupe : Membres
Messages : 1,393
Inscrit : 22/09/2002
Lieu : Asnieres sur Seine
Membre n° 240




mici bcp
Go to the top of the page
 
+Quote Post
AL_1
posté 16/05/2003, 15:38
Message #6


Membre actif
**

Groupe : Membres
Messages : 1,378
Inscrit : 02/08/2005
Lieu : Chez les ploucs
Membre n° 6,734




Vous trouverez une photo de chacun des modeles dans la galerie generale.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité_SP!KE_*
posté 16/05/2003, 17:19
Message #7





Invités







Bel article!

J'aimerai apporter un ou deux petit détail :
-Les chargeurs : 12 pour le colt NM et 14 pour le S&W sigma

Problème pour le colt NM:
-L'arretoir de culasse ne s'engage pas toujours correctement(sans CPB).
-Au bout d'un certains temps le chargeur fuit par le bas (mais pas par la valve).
-Les organes de vissé finissent par se détacher et se perdre en partie.

Pour réssoudre le problème de fuite par le bas du chargeur, déterminer l'origine exacte de la fuite (eau savonneuse).
-Si la garantie est encore valable : nettoyer et graisser le chargeur et l'envoyer en S.A.V.
-Sinon :
1° Faire sauter les 2 clavettes en bas du chargeur (un marteau et un poincon de la taille adapté (pour les moins équipé un clé allen).
2° Retirer le support de la valve, le joint rectangulaire et sont support de la même forme.
3° Graisser le joint qui doit être bien sec, celui-ci devrai se dilater et remplir de nouveau sa fonction.
4° Remettre les pièce dans l'ordre inverse de leur sortie. Attention la pièce métalique rectangulaire a un coté à un profil triangulaire, le coté plat vers l'interieur du chargeur, de facon a ce que le joint qui a un profil en V vienne s'emboiter dans la pièce rectangulaire.
5° Remettre les clavettes avec un marteau ou une presse (faire un ajustement M ou P).

P.S. Pour le CPB et le chargeur supplémentaire je suis étonné, il sont devenu généreux les 3P ?? :? ou c'est un bonus du vendeur?,
P.P.S. Quand tu dit les 2 pour a peu près le même prix je suis étonné car chez campobase il y a 20 euros de différence!!

Et pour le démontage de la "frame" je conseil d'être manuel ca le système à tendance à sauter partout quand on le démonte et que l'on essaye de le remettre en place.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
AL_1
posté 16/05/2003, 18:27
Message #8


Membre actif
**

Groupe : Membres
Messages : 1,378
Inscrit : 02/08/2005
Lieu : Chez les ploucs
Membre n° 6,734




@Spike :

Le colt national match est vendu d'origine avec tout les equipements cités dans sa boite, si le vendeur m'avait offert quelques chose (les presentoirs qu'on voit sur les photos en réalité) je ne l'aurait pas inclus de cette enumération. c'est un kit complet en une boite.

Pour les joint de Chargeurs, encore une fois, prevenir vaut mieux que guerir : huiler le chargeur, sa valve a gaz et meme en mettre un peu dans le compartiment a gaz, en appuyant sur la valve. Ce gaz s'inserera dans la zone du joint et lui conservera son elasticité sans le laisser se rigidifier si on utilise le CPB EXCLUSIVEMENT, car le gaz APS 3 contient deja de l'huile siliconé qui entretiens ces joint.
Attention a l'huile que vous utilisez aussi ! Il n'est pas interdit d'utiliser une huile polyvalente MAIS a condition qu'elle ne contiene pas de distillat de pétrole qui altereraient la qualité du plastique de votre réplique et son esthetique.


Pour ce qui est de l'arretoir de culasse du Colt, il ne faut pas oublier qu'un chargeur dont le gaz commence a se rarefier, enverra moin loin la culasse, et comme l'encoche pour l'arretoir se trouve pile a la fin de la course de celle-ci, la piece ne peut faire son oeuvre.
Tu parle des chargeurs : 12 quoi ? 14 Quoi ? Si c'est des billes ce n'est pas le cas, je peut en mettre plus de vingt dans le chargeur du Sigma et effectivement 12 dans celui du colt.

voila pour le détail.

Je rajouterais que beaucoup n'entretiennent que trop sommairement leur modeles, meme si ce ne sont que des répliques, leur mécanique est aussi complexe que les modeles reel et necessique autant de soins, sinon plus par la présence de joints caoutchouc vitaux pour le bon fonctionnement.
Il vaut mieux une bonne friteuse qu'un vieux sec biggrin.gif
(huiler trop plutot que pas assez)

@ Plus
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité_SP!KE_*
posté 16/05/2003, 21:40
Message #9





Invités







Le mien fait du full-auto sans lancer la moindre bille quand le gaz est vraiment trop rare!!

Pour ta technique de graissage, le joint que je décrit sera atteint lorsque le lubrifiant remplira le fond du chargeur : la valve fait faire au gaz un S donc aucune projection directe ne peu être faite.

Pour resoudre ce problème il faudrais doubler le bas du chargeur, le joint et la petite pièce rectangulaire par du scotch teflon.

Autre point que j'ai oublié de noter :
Le chien ne semble pas totalement contre la culasse, ne JAMAIS essayer de le poussez à fond, sinon c'est dégazage et coup de culasse!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
logan_32
posté 06/06/2003, 04:37
Message #10


Membre
*

Groupe : Membres
Messages : 90
Inscrit : 06/06/2003
Membre n° 753




Salut à tous,

Je trouve que ton test est loin d'être objectif. Ne serait-ce que pour le 2ème round => Ah les goûts et les couleurs !

De plus tu aurais dû tester le Sigma avec le PBC, ça n'a rien à voir. Je suis l'heureux possesseur, depuis peu, d'un kit Sigma+PBC KWC et je n'ai pas (encore) rencontré d'incident de tir ou d'enrayement de la culasse.

Et pour revenir à l'Histoire de Colt et de S&W, comment peux-tu donner un "léger avantage (de quelques décennies) à Colt" ? En effet, Colt est l'inventeur du barillet et S&W l'inventeur de la cartouche autonome. Pas évident de dire laquelle de ces inventions a eu le plus de répercussion dans le domaine des armes à feu. Par contre on peut constater que toutes les armes à feu actuelles ne sont pas des révolvers alors que toutes (ou presque) utilisent une cartouche autonome. C'est pourquoi j'aurais, là aussi, donné un léger avantage à S&W.

Voilà à peu près les critiques que je voulais émettre à propos de ton test, qui a le mérite d'exister, et qui reste intéressant malgré ton léger penchant pour le Colt biggrin.gif.

Concernant le démontage, je n'ai rien à dire puisque je n'ai pas encore "osé" l'entreprendre. Je serais d'ailleurs très intéressé par une description de la procédure de démontage/remontage du Sigma. Si quelqu'un sait où trouver une telle description, étape par étape avec des photos si possible, je suis super-preneur :icon_razz:.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
viking
posté 06/06/2003, 04:49
Message #11


Membre actif
**

Groupe : Membres
Messages : 289
Inscrit : 26/09/2002
Membre n° 253




c'est beau l'insomnie.....
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Alien Alien
posté 06/06/2003, 06:00
Message #12


Don't panic !
Icône de groupe

Groupe : Admin
Messages : 15,056
Inscrit : 07/08/2002
Lieu : Châlons en Champagne
Membre n° 33




QUOTE
S&W l'inventeur de la cartouche autonome.


J'aimerai dire que ce n'est pas tout à fait exact, dans la mesure où S&W n'ont fait que reprendre une invention vieille de plus de dix ans. Mais on sort alors du cadre de l'airsoft, ce qui n'est pas trop conseillé sur ce forum. biggrin.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
logan_32
posté 06/06/2003, 06:21
Message #13


Membre
*

Groupe : Membres
Messages : 90
Inscrit : 06/06/2003
Membre n° 753




Oui c'est vrai, tu as raison Alien Alien et je disais cela d'une manière approximative pour ne pas m'embarquer dans des détails que je ne maîtrise pas wink.gif.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 21/03/2019 - 13:14